1 septembre 2016

Comment s'habiller pour faire du vélo ?

J'en ai parlé plusieurs fois ici, notamment dans cet article, je suis devenu un grand fan du vélo dans Paris! Alors bien sûr c'est plus d'organisation et de logistique le matin (partir une demie heure avant l'heure du départ habituelle pour le métro, s'arrêter quelques stations de vélib avant pour vérifier les places disponibles, ne pas partir ultra chargé pour que tout rentre dans le porte bagage à l'avant, s'accorder 20 minutes d'avance encore pour se rafraichir en arrivant, etc etc) mais j'adore ce boost d'énergie que le vélo me donne le matin, et le calme qu'il me procure en quittant le travail le soir! Le fait de voir le soleil tous les jours au lieu de s'engouffrer dans les souterrains du métro, redécouvrir la si belle architecture de la ville et admirer, presque comme en terrasse de café, la vie des gens qui se promènent dans nos rues. 
Mais ça va très vite se compliquer quand les beaux jours prendront leurs vacances dans l'hémisphère sud et que nous retrouverons sans tarder pluie, automne, air glacial et ciel grisâtre de l'hiver. Le velib lui sera toujours là, mais nous, comment pouvons nous nous préparer pour ne pas l'abandonner?

Voici donc quelques pistes et inspirations de tenues pour enfourcher la selle au milieu des feuilles mortes : 

1 - Le t-shirt technique basique qui absorbera la transpiration et nous gardera au sec pendant tout notre trajet ( à mettre sous sa chemise de travail, ou se changer en arrivant au boulot ) c'est l'astuce parfaite pour rester au sec. Parce que mine de rien, le vélo, même en ville, c'est du sport!

2- Le pantalon jogger. Un vrai succès chez Uniqlo, le pantalon jogger réuni tout ce que j'aime dans le style casual. Des tissus et imprimés très chic, une coupe ultra confort et une allure assez sport : parfait pour le citadin ultra dynamique! 

3 - Le bonnet style docker qui permet de ne pas arriver devant la machine à café le matin avec la tignasse d'Edward aux mains d'argent! Je l'adore surtout parce qu'il aplatira le volume de mes cheveux durant le trajet ( oui oui chez moi pas besoin de décollement de racines )

4 - Le retour en force du K-Way. Parce qu'on sera bien obligé d'affronter la pluie ( déjà que ça n'a été que ça cet été à Paris, ça m'étonnerait fort qu'il n'en soit pas de même cet hiver ). Je suis allé faire une petite visite dans la boutique du Marais en pensant acheter le petit K-Way "Claude" mais je suis tombé amoureux de la version longue "Le Vrai Effeil" en kaki foncé ( qui tire un peu vers le gris )! Très agréablement surpris par la coupe, ce sera mon achat obligatoire de Septembre! 

5 - Les baskets Veja "V10 Extra White" parce que c'est décidé les Stan Smith c'est fini y'en a ras le bol! Et qu'elles se marient à merveille avec le jogger à grands carreaux. 

6 - Le sac à dos de circulation. Je ne connaissais pas du tout ces gadgets pour les cyclistes mais je trouve ça extrêmement ingénieux! Avec un petit boitier sur le guidon relié aux LED du sac à dos on peut faire signaler ses prochaines décisions de direction pour le conducteur qui nous suit sans utiliser son bras! Bon ceci est tout de même réservé aux grands cyclistes ou aux livreurs en vélo.  

7 - La smartwatch Moto 360 v2 de Motorola. Juste parce que c'est bien plus pratique de voir ses sms en un petit coup d'oeil et d'y répondre par la voix, ou de suivre son itinéraire Google Map.

8 - Le brassard. Restons Geek restons pratique! Si la smartwatch vous semble hors de prix pour ce que c'est ( comme je vous comprends ) j'ai vu beaucoup de gens utiliser ces brassards de sport porte-téléphone au poignet ou au bras, pour avoir sa musique sans utiliser d'écouteurs, ou pour les mêmes raisons que la smartwatch. 

9 - Le cartable BEV de De Rigueur! C'est mon sac de tous les jours, mon préféré. Il existe en plusieurs tailles et dans plusieurs coloris. Parfait pour le porte bagage du vélib, ou même à garder en bandoulière ( prévoir quand même plusieurs autres trous à la sangle pour le sac ne bouge pas trop ). En plus c'est une toute jeune marque française, un cuir de très bonne qualité, c'est du Made In France et l'on peut y faire graver ses initiales!

Et vous autres cyclistes, quelles sont vos indispensables durant trajets en vélo?  

25 août 2016

Mes derniers achats Écolo & Santé



J'ai résisté longtemps, mais ils se sont finalement retrouvés dans mon sac. Rien de bien original me direz vous mais des essentiels pour toute personne se sensibilisant petit à petit aux thèmes de l'écologie et de la santé. 

1 - Vegan Super Facile 
Encore un petit livre Marabout (j'adore cette maison d'édition) avec plein de petites recettes végétalienne. J'ai envie depuis un petit moment de me faire une semaine vegan histoire de tester, ce sera le livre parfait pour me donner un coup de pouce parce qu'honnêtement, me passer de viande ok, mais faire la cuisine sans lait ni oeufs ça devient de suite beaucoup plus obscur pour moi. Euh sinon ... vous savez ce que c'est vous le "tahin complet", du "dukkah" ou du "kimchi"? Non parce que moi je n'en ai aucune idée. Ah ah je sens que ça va être drôle (je vous donnerais des nouvelles de tout ça bientôt) 

2 - Une Éponge de Konjac par Lamazuna
J'ai beaucoup entendu parler de la marque Lamazuna ces derniers temps, alors quand j'ai vu leur éponge chez Mademoiselle Bio (oui j'étais effectivement le seul garçon dans la boutique) je n'ai pas trop réfléchi et je l'ai mise dans mon panier. Il parait que c'est une super éponge pour le visage, du coup je vais tester. Ça me permettra d'éviter les gommages soit trop abrasifs, soit composés de billes plastique (enfin si j'ai bien compris son utilité) 

3 - Zéro Déchet de Béa Johnson
Je ne sais plus si j'en avais déjà parlé ici, mais ce livre est un classique dans le genre, Béa Johnson étant devenu " l'égérie " du zero waste. La question de la gestion de nos déchets m'intéressant de plus en plus je ne pouvais pas passer à côté de cette lecture. Je vous ferais un petit récap' un de ces jours, apparemment elle est très extrème dans son mode de vie, mais bon il faut bien que certaines personnes aillent très loin dans leurs démarches pour nous inspirer nous autres à notre petite échelle 

4 - Le Shampoing solide par Secrets de Provence
Je vous avais déjà parlé de ce shampoing dans mes Conseils pour une salle de bain plus écolo. Depuis c'est devenu un de mes classiques. Je l'utilise presque tout le temps et je n'achète plus de bouteille de shampoing. Néanmoins dans mon BioC'Bon je ne le trouvais qu'accompagné de son accroche murale (niveau zéro déchet c'était vraiment du gâchis), heureusement chez Mademoiselle Bio j'ai trouvé la version simple. Dommage tout de même que Secrets de Provence ait emballé son shampoing dans du plastique, cela aurait été bien mieux dans un papier. 

5 - Le charme discret de l'intestin de Giulia Enders
Appétissant n'est-ce pas? Ce livre a fait un tabac dans les ventes, dans le métro je voyais tout le monde le lire, on le chroniquait dans les journaux télé, bref j'ai attendu longtemps avant de finalement l'acheter. On verra bien si cette lecture me sera utile. Il parait en tout cas que notre intestin est notre deuxième cerveau. Honnêtement rien qu'en ayant dit ça ma curiosité s'est déjà éveillée et étant nul en sciences j'ai bien envie qu'on m'explique un peu tout ça ( et j'aurais certainement besoin des 300 pages du livre pour enfin y comprendre quelque chose )

6 - Le savon de Marseille de la Savonnerie Rampal Latour 
Toujours chez Mademoiselle Bio, j'ai pris le plus classique. Le vert, à la bonne huile d'olive de par chez moi! Parce que oui on ne le dira jamais assez : FINI les "savons de Marseille" du Petit Marseillais!!! On est un consommateur responsable et citoyen, et l'on soutient les artisans. Alors quand on sait que 95% des savons dit de Marseille sont des faux, utilisent des graisses animales et en plus de ça agressent notre peau, on leur préfère les produits des savonneries historiques de Marseille ( Le Fer à cheval, Le Sérail, La Savonnerie du Midi, Marius Fabre, Rampal Latour, ...). Et par la même occasion plus de bouteilles de gel douche en plastique! 

1 juin 2016

Le FAIL de mon No Spend Challenge


Je l'avais inscrite dans mes bonnes résolutions de 2016, dans les premières en plus, en gros, en large et en travers, pour ne pas dire plus tard que je n'avais pas fait attention. Alors oui, il fallait bien que je la suive au moins un mois. Je ne vous raconte pas mon calvaire ... bon, en fait si! Et surtout la dégringolade qui suivit les mois suivants. En effet le No-Spend Month Challenge fut une véritable catastrophe chez moi, et oui je l'avoue j'ai replongé. Tout commença début Janvier, soit le pire mois pour se lancer dans une detox shopping : les étrennes de Noël en poche, les soldes qui commencent, et un besoin incontrolable de se faire plaisir pour supporter le temps déprimant de l'hiver parisien. En vérité, c'est plus qu'une detox shopping

29 mai 2016

1er mois en vélo dans Paris


Et oui c'était ma résolution n°9 de l'année 2016, et comme je ne suis pas très courageux, encore moins téméraire, j'ai attendu que les beaux jours reviennent pour me lancer. Mais vous connaissez la chanson "J'ai attendu, attendu, elle n'est jamais venue" c'est la même chose avec le soleil à Paris. Donc, sous 10°C début Mai, je suis parti pour la première fois au travail sur deux roues ... sans moteur.

Effectivement les débuts en vélo dans Paris ça peut faire un peu peur, je serrais le guidon de toutes mes forces et ma tête était toute enfoncée dans mes épaules pendant le trajet. De toute

24 mai 2016

Quand ta plante verte devient ton chargeur d'Iphone


C'est en dénichant ce genre de nouveaux "gadgets" et inventions que je suis content de vivre au 21ème siècle! Savoir que nous ne sommes qu'au début des nouvelles perspectives qui s'offrent à nous pour réinventer notre quotidien et pour découvrir d'autres points de vue sur nos objets m'émerveille de jour en jour ( voilà voilà  je commence à penser comme un grand-père qui vient de découvrir la tête de ses petits-enfants sur Skype, sinon tout va bien! ).

Avec Bioo Lite par exemple, on se sert de la photosynthèse des plantes vertes de nos

21 avril 2016

Le planning Ménage pour une maison propre sans effort



Maintenant que le Printemps repointe le bout de son nez, nous pouvons de nouveau investir les terrasses pour un café et livre à la main sans avoir trois ou quatre couches de vêtements sur le dos (ENFIN!), il est temps par la même occasion que notre intérieur soit aussi agréable que les beaux jours à l'extérieur (et par là je parle autant de notre joli petit appartement que de notre si cher et tendre organisme qui sature des raclettes et autres tartiflettes de cet hiver!). C'est décidé on passe en mode DETOX! Oublions juste pour un article notre système digestif en désordre car en ce moment dans l'appartement il y a bien plus de boulot alors on remonte ses manches!

A vrai dire c'est en passant une énième soirée sur Pinterest que je suis tombé sur une image qui